Impact du Corona virus au Cameroun: déficit financier de 800 milliards de FCFA

Impact du Corona virus au Cameroun: déficit financier de 800 milliards de FCFA

Comme ailleurs, la pandémie de coronavirus a eu un impact sérieux sur l’économie du Cameroun avec près de 800 milliards de FCFA enregistrés en pertes. Le projet de loi est lourd et le sera certainement encore plus au cours du mois à venir car personne, à l’heure actuelle, ne peut dire quand la pandémie corona prendra fin. Alors qu’il continue de propager son vent de destruction sur tout le territoire national, avec des cas enregistrés dans presque toutes les régions, les pertes enregistrées par l’État sont déjà énormes à ce stade.

Le premier bilan économique a été établi le 13 mai 2020, lors d’une conférence de presse à Yaoundé par le patron des finances, le ministre Louis Paul Motaze révèle un important déficit financier de 772 milliards de FCFA principalement sur les recettes douanières et les charges de l’Etat. À peine deux mois après la publication par le gouvernement de son plan d’intervention contre le coronavirus, il est clair que les impacts négatifs de la crise sanitaire se font de plus en plus ressentir sur l’outil de production conduisant à des signes de régression économique.

L’activité économique sur l’ensemble du territoire national est morose avec la baisse des recettes douanières et fiscales ainsi que l’effet combiné de la baisse des prix des matières premières et du pétrole. Cela signifie que la projection des recettes budgétaires estimées à 4 951,1 milliards FCFA n’a pas pu être réalisée au même titre que la mobilisation des recettes pétrolières estimée à 443 milliards de francs CFA en début d’exercice en raison de la forte baisse du prix du pétrole , dont le baril s’élève désormais à 30 dollars contre 60 dollars il y a quelques semaines.

Le plan stratégique du Gouvernement

Afin de freiner cette régression, de soutenir l’outil de production et d’éviter une récession économique aux conséquences graves, le Gouvernement a annoncé une mesure de soutien économique aux entreprises qui coûterait à l’État 114 milliards de FCFA. Cela signifie donc que, malgré le soutien des bailleurs de fonds dont l’enveloppe globale est actuellement estimée à environ 225 milliards de FCFA, l’économie nationale s’en sortira au mieux avec une régression économique et au pire, une récession très redoutée.

En tête de la liste des pays les plus touchés de la sous-région de l’Afrique centrale avec des milliers de cas enregistrés à ce jour, les spécialistes affirment que le pays est encore loin d’atteindre le pic de la pandémie. Plusieurs secteurs de production comme le tourisme, les transports ou les services ont été particulièrement touchés par une baisse d’activité d’environ 92% selon une étude du groupe Inter-patronal du Cameroun (GICAM).

Contactez notre agence de transit au Cameroun pour en savoir plus sur l’envoi des colis et marchandises à travers le monde.